Nutrition & Sommeil

Docteur Franck SENNINGER - 102 rue de Boissy - 94370 Sucy-en-Brie

Tel: 01 45 90 42 08

Hynose thérapeutique

Qu'est-ce que l'hypnose thérapeutique ?

L'hypnose correspond à un état modifié de la vigilance qui permet de s'adresser au subconscient afin que la personne puisse elle-même résoudre ses difficultés et réaliser son ou ses objectifs.

 

Le médecin peut-il prendre possession de mon esprit ?

L'hypnose n'est pas le sommeil ou un abandon de la conscience. Il s'agit d'un état modifié de ses propres facultés un peu comme sur le dessin ci-contre qui semble tourner alors qu'il est immobile (regarder un peu à côté de l'image pour un meilleur rendu). L'hypnose thérapeutique permet un voyage en soi pour y puiser les ressources propres à chacun. Ce voyage s'appelle la transe.

 

Faut-il une transe profonde en hypnose thérapeutique ?

On distingue :

La transe légère durant laquelle les patients sont conscients de tout ce qui se passe,  avec une amplification dans le subconscient, des paroles prononcées par le médecin.

Dans la transe modérée, les patients ont l'impression d'être conscients, mais le temps et l'espace se modifient sans la "chape de plomb" qu'oppose la raison dans les états de vigilance habituelle.

La transe profonde correspond à un oubli total et momentané des repères habituels.

Les trois stades de transe permettent un travail thérapeutique de la part du médecin en symbiose avec son patient. En effet, l'hypnose est une porte ouverte sur le subconscient. Il suffit de la pousser légèrement pour y entrer.

 

Pourquoi l'hypnose ?

L'hypnose thérapeutique possède de multiples indications. Ainsi elle permet de traiter  notamment :

  • Les troubles du comportement alimentaire comme l'anorexie, la boulimie, les compulsions, la polyphagie (le fait de manger beaucoup) ;
  • Les troubles du sommeil comme l'insomnie d'endormissement, les réveils durant le sommeil, les réveils précoces ;
  • Les phobies ;
  • Le tabagisme ;
  • Les douleurs,
  • La préparation à la compétition chez les sportifs, etc.

 

Comment ça marche ?

En état de transe, le patient se voit agir avec une distanciation par rapport à lui-même, un peu comme s'il se regardait agir. Dans cet état modifié de la vigilance, de nombreuses structures du cerveau sont mobilisées ainsi que certaines cellules appelées neurones miroirs.

On a découvert que cet effet miroir facilitait les apprentissages :

voir la vidéo de l'inserm

 

Combien de séances ?

Suivant la complexité de la situation, et la pathologie, il faut prévoir entre 2 et 3 séances. Chaque séance individuelle dure entre 30 et 45 minutes.

 

Et après ?

L'hypnose fonctionne sur le long terme à condition que le patient pratique par la suite l'auto-hypnose. Rien de bien compliqué, cet apprentissage est accessible à tous.

 

 

a